mardi, octobre 20, 2020
Actualités Enfants Selon un rapport de l’OMS, le tabagisme reste un...

Selon un rapport de l’OMS, le tabagisme reste un défi majeur pour la santé des enfants et des adolescents

-

- Advertisment -

La dernière étude sur le comportement des enfants d’âge scolaire en matière de santé (HBSC), axée sur la santé et le bien-être des adolescents, révèle des niveaux inquiétants de tabagisme, en particulier chez les jeunes de 15 ans. Dans cette tranche d’âge, 15 % des adolescents déclarent avoir fumé 1 cigarette au moins 1 fois au cours des 30 derniers jours, et près de 1 sur 3 indique avoir essayé de fumer (27 % des filles et 29 % des garçons).

Les résultats mettent en évidence des tendances inquiétantes
Si, dans l’ensemble, on observe une légère mais encourageante réduction des comportements tabagiques des adolescents depuis 2014, le rapport révèle des tendances alarmantes :

  • la consommation de cigarettes à vie et actuelle augmente fortement avec l’âge. Si 5 % des garçons et 2 % des filles ont déjà fumé à l’âge de 11 ans, ce chiffre passe à 29 % et 27 % respectivement à l’âge de 15 ans. De même, le taux de tabagisme actuel passe de 2 % et 1 % respectivement chez les garçons et les filles de 11 ans à 15 % chez les garçons et les filles de 15 ans ;
  • les taux globaux de tabagisme sont similaires chez les garçons et les filles de tous âges.

Tabagisme chez les jeunes : initiation et effets sur la santé
L’adolescence est une période critique où les risques liés à la consommation de substances psychoactives sont particulièrement élevés. Le comportement tabagique s’établit généralement pendant l’adolescence ; la plupart des fumeurs ont consommé leur première cigarette ou étaient déjà dépendants à l’âge de 18 ans. La dépendance à la nicotine s’installe après moins de cigarettes et en moins de temps chez les jeunes que chez les adultes.

L’exposition des enfants et des adolescents à la nicotine peut avoir des effets néfastes et durables sur le développement du cerveau. Les jeunes fumeurs risquent également de souffrir d’asthme et de troubles de la fonction et de la croissance pulmonaires. En outre, le tabagisme réduit leur condition physique, tant en termes de performance que d’endurance.

Un appel à l’action
Il est prouvé que la combinaison de campagnes de sensibilisation du public et de politiques de lutte antitabac plus strictes mises en œuvre dans de nombreux pays et régions commence à avoir un effet sur le tabagisme chez les adolescents. Les données montrent cependant que le tabagisme chez les jeunes est encore trop répandu et qu’il faut faire beaucoup plus.

La Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac souligne l’importance des stratégies visant à réduire à la fois la demande et l’offre de tabac, et fournit un cadre pour les mesures de lutte antitabac à réaliser aux niveaux national, régional et international. Il est prouvé que ces interventions protègent les enfants contre l’initiation au tabagisme et d’autres méfaits du tabac. En investissant dans la santé des jeunes générations, les États membres doivent viser à mettre pleinement en œuvre toutes les mesures relevant de la Convention-cadre de l’OMS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Appel pour un rapatriement d’urgence: Les familles d’une quarantaine de jeunes étudiants tunisiens, bloqués aux Etats-Unis depuis le mois de mars

A Houston, dans les états de Californie ou de Floride, de jeunes étudiants tunisiens, bloqués aux Etats-Unis à cause...

Les Plus lus

Bébé : comment le protéger des intempéries

Vent, pluie, brouillard… En hiver, le nourrisson est pris...

Grossesse : les traitements naturels contre le mal de tête

Peu de médicaments sont autorisés pendant la grossesse. Aussi...
- Advertisement -

vous pourriez aussi aimerEN RELATION
Recommandé à vous